mercredi 29 mai 2013

Luttez contre la rétention d'eau


Qu'est-ce que la rétention d'eau ?

 
La rétention d'eau est une accumulation d'eau et de sel dans l'organisme. Cette accumulation peut être limitée à une partie du corps et se présente sous forme d'un œdème.
 
On distingue deux types d'oedèmes :
  • L'œdème blanc : qui se développe principalement dans les cas d'insuffisance cardiaque, ou atteinte veineuse. Il touche généralement les membres inférieurs. Comment le détecter ? En appuyant sur l'oedème, la forme de votre main reste quelques instants.
  • L'œdème rouge : généralement dur et chaud, et ne prend pas la forme de la main si on appuie dessus.
 

Comment détecter la rétention d'eau ?

 
En cas de sensations de gonflement anormal, vous pouvez consulter votre médecin qui sera à même de vous confirmer la présence d'un œdème et d'en déterminer les causes.
Si vous avez une balance à impédance vous pouvez aussi mesurer votre taux hydrique pour voir si celui-ci est normal. Pour vous donner une idée, il est communément admis que ce taux doit être entre 50% et 55% chez un homme et entre 60% et 65% chez une femme.
 

Quels sont les risque ?


Les principales personnes touchées par la rétention d'eau sont les femmes. En général cela survient au cours de la période pré-menstruelle, en raison des fluctuations hormonales.
Mais la rétention d'eau est surtout fréquente au cours de la grossesse. Cela est dû à la synthèse de progestérone, plus importante à ce moment-là. Ces oedèmes ne sont pas dangereux sauf lorsqu'ils sont associés à un problème d'hypertension artérielle.
En ce qui concerne la rétention d'eau au sens large du terme, c'est-à-dire sans oedèmes vraiment importants, il existe différents facteurs de risques, qui sont :
  • une position debout prolongée et fréquente
  • la chaleur
  • les varices
  • un excès de sel (il retient l'eau dans l'organisme)
  • certains médicaments contre l'hypertension
La plupart du temps, ce trouble disparaît rapidement.
 

Existe-t-il des solutions ?


Voici quelques solutions préconisées dans le programme LeBootcamp
  • Nagez et faites de la gym aquatique
  • Marchez
  • Mettez les jambes en l'air
  • Pensez à vous doucher les jambes à l'eau fraîche
  • Evitez de porter des vêtements trop serrés
  • Buvez beaucoup d'eau
  • Evitez tous les aliments salés
  • Jetez-vous sur les aliments qui favorisent l'élimination des déchets
  • Evitez les longs séjours au soleil
  • Massez-vous avec des crèmes fraîches
  • Faites-vous des décoctions de queues de cerises
  • Le gingko biloba peut aussi contribuer à soulager les jambes lourdes. Ses principes actifs sont réputés pour améliorer la fluidité du sang et favoriser ainsi le retour veineux.
  • Le marronnier d'Inde est réputé pour soulager les douleurs, les gonflements et les lourdeurs des jambes lourdes.
 
Bien sûr si le problème persiste, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire